Bitcoin : + de 7000 distributeurs de BTC & autres cryptos dans le monde

Malgré leurs frais élevés, on compte aujourd’hui plus de 7 000 distributeurs automatiques prenant en charge le Bitcoin et d’autres crypto-monnaies.

Le nombre total de guichets automatiques Bitcoin vient de dépasser la barre des 7 000 dans le monde, et ceux-ci sont présents dans pas moins de 75 pays. Ce nombre n’a cessé d’augmenter depuis l’introduction du premier ATM Bitcoin en 2013. Selon les données fournies par Coin ATM Radar, ce dernier a augmenté de plus de 1 000 en 2020 seulement, dont la majorité a été déployée aux États-Unis.

À l’inverse, le Royaume-Uni, le Canada, l’Autriche et l’Espagne ont vu le nombre d’installations de cryptos-ATM stagner ou diminuer ces derniers mois. L’Asie est toujours à la traîne en termes d’installations de distributeurs de Bitcoin, avec seulement 1,8% de tous les DAB cryptographiques trouvés dans les pays asiatiques. La plupart se trouvent à Hong Kong. Néanmoins, presque tous les pays développés ont maintenant au moins un distributeur de cryptos, y compris presque tous les pays d’Europe et d’Amérique du Nord.

Un système hautement centralisé

Bien qu’il existe très exactement 7 044 distributeurs automatiques de cryptomonnaies sur la planète, ceux-ci sont contrôlés par un pool relativement restreint de 554 opérateurs. Cela signifie que le propriétaire d’une entreprise de cryptos-ATM gère environ 13 machines. Les frais facturés par ces opérateurs varient, mais ils ont tendance à être assez élevés. La plupart des distributeurs de Bitcoin facturant 7% de commission sur les achats de crypto-monnaie et 10% sur les ventes.

Il y a actuellement 42 fabricants différents d’ATM de Bitcoin en activité. Beaucoup livrent des machines dans le monde entier, tandis que certains n’opèrent que dans une juridiction particulière. Parmi eux, Genesis Coin et General Bytes sont responsables de la production de près des deux tiers de tous les DAB cryptographiques existants, qui coûtent entre 2 999 $ et 14 500 $. Pas étonnant que les frais soient si élevés…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)