Cathie Wood (Ark Invest) voit le Bitcoin à 1 million de $ en 2030

La célèbre gestionnaire de fonds Cathie Wood, directrice générale d’Ark Investment Management, reste l’une des plus grandes évangélistes du Bitcoin.

Dans une interview accordée à CNBC, elle a déclaré “Nous pensons que le Bitcoin ne fait que commencer. Les institutions commencent tout juste à rattraper les particuliers dans l’utilisation des bitcoins“.

Cathie Wood a qualifié la plus importante monnaie numérique du monde de couverture contre l’inflation. Des propos à modérer : même si l’inflation a atteint 7,9% entre février 2021 et février 2022 aux Etats-Unis, Bitcoin a lui chuté de 26% au cours de l’année écoulée…

La grande question pour Cathie Wood est de savoir qui gagnera la course au plus grand portefeuille de BTC. La géant du courtage Robinhood (HOOD), la société de services financiers Block (SQ), Cash App, et Coinbase (COIN), la plus grande bourse de crypto-monnaies, sont tous en lice.

Le premier choix des institutions est Coinbase. Elle a la plateforme la plus robuste, avec la plus grande liquidité“, a-t-elle déclaré.

Le Bitcoin à 1 million de dollars

Cathie Wood s’en tient donc à sa prédiction de janvier selon laquelle le Biitcoin atteindra 1 million de dollars d’ici 2030. Le BTC a de nombreux usages, notamment en tant que police d’assurance pour les personnes fortunées, afin que leur patrimoine ne soit pas confisqué, a-t-elle expliqué.

Bitcoin : plus de 40 millions de wallets détiennent du BTC

Selon les données partagées sur Twitter par IntoTheBlock, le réseau Bitcoin vient de battre un nouveau record. Le nombre total d’adresses qui détiennent du BTC a en effet franchi le cap des 40 millions.

Malgré la baisse du nombre de wallets Bitcoin en février, la croissance est revenue et a atteint de nouveaux sommets depuis le début de l’année. L’augmentation du nombre de portefeuilles est en corrélation avec l’augmentation de la demande et des taux d’adoption du BTC. Sans surprise, elle est est aussi liée au cours du Bitcoin.

L’adoption institutionnelle augmente

Alors que le pic de l’adoption institutionnelle a été atteint en 2021 et a considérablement chuté en 2022, des entreprises comme Goldman Sachs ont augmenté leur rythme d’adoption des crypto-monnaies et des actifs numériques en présentant de nouvelles méthodes d’exposition à leurs clients.

Outre le soutien des investisseurs institutionnels, le Bitcoin a fait face à un soutien accru de la part des gros investisseurs en crypto-monnaies. Récemment, Terra Network a annoncé acheter activement de grandes quantités de BTC (125 millions de dollars par jour) au cours des trois prochains mois.

Cette annonce du réseau a été confirmée par l’historique de la chaîne, puisque le portefeuille détenu par Terra est désormais évalué à près d’un milliard de dollars et achète environ 3 000 BTC chaque jour depuis le 20 mars. À l’heure où nous écrivons ces lignes, le Bitcoin s’échange autour de 40 500 euros.

Bitcoin : le tourisme en hausse de 30% au Salvador depuis que le BTC est légal

Le Salvador a vu bondir de 30% son nombre de touristes après avoir fait de Bitcoin une monnaie légale, a déclaré le ministre du tourisme du pays. Le gouvernement a également expliqué que le fait d’avoir la plus célèbre des crypto-monnaies comme moyen de paiement officiel leur permet de faire des affaires plus facilement avec davantage de partenaires. Dans l’ensemble, l’étape consistant à faire du BTC une monnaie légale aide l’économie du Salvador.

Comment le Bitcoin aide-t-il le Salvador ?

Être la première nation à adopter le Bitcoin comme monnaie légale présente des avantages et des inconvénients. Le gouvernement du Salvador a publié un message sur le site du gouvernement indiquant que cette mesure permettait d’apporter au pays l’innovation et la liberté financière. Et le secteur qui en a le plus profité est le tourisme.

C’est devenu l’une des raisons pour lesquelles de nombreux curieux visitent cette petite nation d’Amérique centrale. Ils viennent pour voir comment la crypto fonctionne, explique le responsable du ministère du tourisme au Salvador. La croissance a même dépassé leurs attentes puisqu’ils ont reçu 1,4 million de visiteurs, ce qui est beaucoup plus que les 1,1 million prévus.

Le fait que le Bitcoin soit une monnaie légale facilite également les échanges avec de multiples partenaires dans le monde. Cela signifie qu’il aidera l’économie à se développer encore plus et sera également bénéfique pour le PIB du pays. Pour la première fois dans l’histoire du Salvador, la croissance du PIB a été supérieure à 10%.

D’autres nations pourraient bientôt adopter la BTC comme monnaie légale

Avec les avantages économiques dont bénéficie une petite nation comme le Salvador grâce au Bitcoin, de plus grands pays pourraient bientôt suivre. Il a déjà été signalé que de nombreuses nations envisagent de faire de Bitcoin une monnaie légale. Et avec cette dernière prise de parole du gouvernement du Salvador, cela pourrait se concrétiser encore plus rapidement.

Netflix prépare une documentaire sur le hack (120 000 Bitcoins !) de Bitfinex

Heather “Razzlekhan” Morgan et son mari, Ilya Lichtenstein, ont été accusés cette semaine d’avoir conspiré pour blanchir 119 754 bitcoins, qui ont été volés lors du piratage en 2016 de la bourse de crypto-monnaies Bitfinex. Une histoire qui devrait bientôt être disponible dans un documentaire sur Netflix.

Au moment du vol, la crypto-monnaie volée valait environ 63,7 millions de dollars. Aujourd’hui, elle vaut plus de 5 milliards de dollars. Lichtenstein et Morgan auraient blanchi environ 25 000 bitcoins, qui valent aujourd’hui 1,08 milliard de dollars, en utilisant de fausses identités et divers comptes pour acheter de l’or et des NFT. S’ils sont reconnus coupables, Lichtenstein et Morgan risquent jusqu’à 25 ans de prison.

Suite à des mandats de perquisition, les enquêteurs ont obtenu l’accès à un compte contrôlé par Lichtenstein. Il contenait les clés d’un portefeuille contenant plus de 94 000 bitcoins volés à Bitfinex. Les agents spéciaux ont saisi cette monnaie numérique, qui valait plus de 3,6 milliards de dollars en début de semaine.

Il s’agit de la plus importante saisie financière jamais réalisée par le ministère de la justice. Netflix de son côté parle de “la plus grande affaire de crime financier de l’histoire”.

Netflix, qui a mis le projet en route en un temps record, a confié la réalisation de la série documentaire à Chris Smith. Ce dernier a travaillé sur plusieurs projets basés sur des escroqueries et des crimes très médiatisés. Smith a réalisé un documentaire Netflix sur le tristement célèbre Fyre Festival, ainsi qu’une série documentaire sur la disparition de Madeleine McCann.

Bitcoin : le prix d’un BTC pourrait atteindre 200 000 dollars en 2022

Lors d’un webinaire organisé par la plateforme d’éducation aux investissements Current market Rise up, Tom Lee, directeur associé de Fundstrat Global Advisors, a prédit que le prix du Bitcoin pourrait atteindre 200 000 dollars d’ici 2022.

Si Lee pense que les rendements des cryptomonnaies seront décevants en 2021, il prédit que le Bitcoin fera mieux l’année prochaine. Il ne s’agit pas seulement de cryptos, il s’attend également à ce que les actions liées aux cryptodevises connaissent une excellente année en 2022.

Le Bitcoin a atteint son ATH actuel de 69 044 $ le 10 novembre dernier, puis s’en est suivi une forte correction. Le BTC n’a pas réussi à produire le rallye de fin d’année que de nombreux bulls attendaient.

Malgré un sommet historique atteint cette l’année, le Bitcoin a connu un crash majeur au deuxième trimestre. Les causes ont été les préoccupations environnementales entourant l’algorithme de consensus de preuve de travail et l’interdiction draconienne des cryptomonnaies par la Chine.

L’incapacité des bulls à maintenir leur élan en novembre a mis fin aux espoirs de Tom Lee d’atteindre son objectif de 100 000 dollars d’ici la fin de l’année. Les détracteurs de Lee lui reprochent souvent ses prédictions trop optimistes.

Cette critique n’est pas infondée : Fundstrat a renoncé à prédire l’évolution du prix du Bitcoin en décembre 2018 après que Lee, chef du marché, se soit trompé à de multiples reprises.

Tom Lee s’est racheté l’année dernière après avoir correctement prédit la reprise rapide du marché boursier après le krach provoqué par la pandémie.

Qui détermine la valeur du Bitcoin ?

Vous vous demandez qui augmente la valeur du Bitcoin ? Si oui, voici des éléments à comprendre sur la valeur du Bitcoin avant d’y investir.

La valeur du Bitcoin a incontestablement augmenté de manière significative depuis le lancement de cette monnaie virtuelle. Au départ, les individus utilisaient le Bitcoin comme monnaie électronique en marge de l’économie. Cependant, le Bitcoin devient peu à peu une monnaie courante. Certaines personnes le perçoivent comme de l’or numérique, ce qui signifie qu’il s’agit d’un actif virtuel rare.

Pour faire face au risque d’effondrement économique pendant la pandémie de COVID-19, certains gouvernements ont inondé leurs marchés d’argent traditionnel provenant des banques centrales. L’objectif est de stimuler les dépenses et de contribuer ainsi à sauver leurs économies. Malheureusement, l’augmentation de la masse monétaire érode sa valeur. Par conséquent, de nombreuses personnes recherchent des actifs résistants à l’inflation qui ne perdent pas leur valeur économique lorsque les gouvernements prennent de telles mesures. Le Bitcoin a séduit de nombreuses personnes en tant que couverture contre l’inflation. Il promet également de meilleurs rendements que d’autres actifs dans un tel climat.

Comprendre la valeur du Bitcoin

C’est sa valeur en tant que monnaie électronique qui donne sa valeur au Bitcoin. Cet actif virtuel présente également des caractéristiques similaires à celles de l’argent liquide. Il est portable, durable, fongible, reconnaissable, rare et divisible. Toutefois, les caractéristiques du Bitcoin reposent sur des propriétés mathématiques plutôt que sur des propriétés physiques comme l’argent et l’or. La valeur du Bitcoin ne repose pas non plus sur la confiance dans des autorités telles que les banques et les gouvernements, comme c’est le cas pour les monnaies fiduciaires. Essentiellement, le support du Bitcoin est mathématique.

Cette monnaie virtuelle possède tous les attributs qui donnent sa valeur à l’argent, à l’exception d’une adoption importante et de la confiance. Mais cette monnaie virtuelle est acceptée par une base croissante de marchands, d’utilisateurs et de startups. Et cela va dans le bon sens puisque sa valeur augmentera avec le nombre de personnes qui l’utilisent comme moyen de paiement.

Première monnaie virtuelle en termes de capitalisation boursière, le Bitcoin dispose d’une réserve de 18 590 300 jetons en circulation. Sa réserve maximale ne peut pas dépasser 21 000 000. La limite du Bitcoin est impossible à modifier, ce qui crée une rareté artificielle. Par conséquent, la valeur du Bitcoin ne cessera d’augmenter au fil du temps.

Détermination de la valeur du Bitcoin

La plupart des individus achètent des Bitcoins via des plateformes en ligne appelées crypto-bourses. Des plateformes comme Bitcoin Prime vendent cette monnaie virtuelle à des prix variables. De plus, la valeur de cet actif numérique ne cesse de fluctuer. Et cela peut facilement vous inciter à vous demander ce qui détermine la valeur de cette crypto-monnaie. Si vous cliquez sur ce bitcoin era et que vous vous inscrivez à cette bourse de crypto-monnaies, vous remarquerez que le prix du Bitcoin n’est pas toujours le même. Alors, qu’est-ce qui détermine sa valeur ? Eh bien, l’offre et la demande déterminent le prix du Bitcoin. Une augmentation de la demande de Bitcoins augmente le prix de cette monnaie virtuelle. Et une diminution de la demande du marché diminue sa valeur. Le protocole Bitcoin limite son offre. Les mineurs créent de nouveaux Bitcoins à un rythme décroissant et prévisible. Cela signifie que la demande du marché suit ce niveau d’inflation pour maintenir un prix stable.

Le marché du Bitcoin est encore relativement petit. Par conséquent, faire évoluer le prix du marché ne nécessite pas un montant important. C’est pourquoi le prix du Bitcoin a toujours été très volatile. Les gens échangent principalement des Bitcoins sur les bourses de crypto-monnaies en ligne. Cependant, ils l’envoient, le reçoivent et le stockent également dans des portefeuilles numériques.

Toutefois, l’aspect novateur du réseau Bitcoin est qu’il s’appuie sur les travaux des informaticiens et des cryptographes pour fonctionner en blockchain. Le fait d’être une blockchain publique signifie que le réseau Bitcoin présente une base de données immuable. Ainsi, personne ne peut modifier l’enregistrement de l’historique des transactions.

Réflexions finales

La valeur du Bitcoin est en plein essor en raison du sentiment social, de l’idéologie et de l’espoir. De nombreuses personnes pensent que le Bitcoin est la monnaie de l’avenir car il s’inscrit dans le monde numérique actuel. Aujourd’hui, cette monnaie virtuelle suscite l’intérêt des investisseurs institutionnels. La tendance à la hausse de la valeur du Bitcoin montre que de nombreuses personnes ont confiance dans la technologie qui se cache derrière cette monnaie numérique. Qui plus est, Satoshi Nakamoto a créé le Bitcoin pour qu’il prenne de la valeur au fil du temps en raison de sa rareté ou de la limite de son offre. Ainsi, de plus en plus de personnes se précipitent pour acheter des Bitcoins avant que les mineurs n’atteignent la barre des 21 millions. Et cela augmente la valeur de cette monnaie virtuelle.

Les individus peuvent-ils changer le protocole du Bitcoin ?

Le Bitcoin est le pionnier du service de transfert de fonds de peer-to-peer, en introduisant un protocole blockchain pour superviser les transactions. Cette technologie repose sur des milliers d’ordinateurs, appelés “nœuds”, gérés par des mineurs répartis de manière aléatoire sur le globe pour générer de nouveaux jetons et valider les transactions. Elle crée un grand livre numérique public contenant un enregistrement précis de toutes les transactions sur le réseau Bitcoin. 

Le protocole du Bitcoin régit toutes les activités transactionnelles, y compris le minage et les échanges de jetons. Le protocole est la procédure centrale du Bitcoin, contrôlant la frappe de nouveaux jetons, la validation et la confirmation des paiements. Les composants fondamentaux du protocole comprennent le mécanisme de transaction en Bitcoins, le serveur d’horodatage et le système de preuve de travail.  

Comprendre le protocole du Bitcoin 

L’actuel réseau Bitcoin repose sur la confiance et l’espoir que chaque transaction génère un résultat spécifique. Cependant, les systèmes de paiement électronique peuvent parfois être indignes de confiance, ce qui suscite des craintes de fraude entre les commerçants et les clients. Ce manque de confiance peut résulter de divers facteurs, notamment le refus de services par les utilisateurs, les doubles dépenses ou le fait que certaines personnes tentent de manipuler le système pour en tirer des gains monétaires.

Les développeurs du Bitcoin ont construit un système basé sur la preuve cryptographique, en utilisant des signatures numériques et des processus de vérification plus sophistiqués pour éviter les problèmes ci-dessus et d’autres attaques. La blockchain utilise une pièce virtuelle, une série de signatures numériques recueillies au fur et à mesure que les fonds passent d’un utilisateur à l’autre. L’expéditeur ajoute un hachage pour signifier la transaction précédente et la clé publique du destinataire. Cela génère des notations au fur et à mesure que le Bitcoin change de propriétaire, offrant ainsi un moyen efficace de vérifier le nouveau destinataire. 

Le Bitcoin a également développé un processus de vérification de l’utilisation de la monnaie pour éviter les doubles dépenses. Un serveur d’horodatage ajoute la période de temps au hachage, vérifiant ainsi les transactions réalisées en Bitcoin. Cela se produit dans chaque transaction en Bitcoins. En outre, le système de preuve de travail du Bitcoin attribue une valeur particulière au jeton, confirmant chaque transaction effectuée dans cette crypto-monnaie. 

Contrairement à la monnaie fiduciaire, le Bitcoin utilise un réseau décentralisé, validant toutes les transactions en blocs. Sa technologie sous-jacente associe la preuve de travail au bloc Bitcoin, puis le diffuse à travers le réseau cryptographique. Chaque bloc n’est valide qu’après confirmation, et ce processus se poursuit pour les nouveaux blocs Bitcoin, assurant le flux de Bitcoins et le suivi des transactions sur le système. 

Le protocole du Bitcoin réglemente également la création de nouveaux jetons pour répondre à la demande du marché. L’offre du Bitcoin a un plafond de marché de 21 millions de jetons seulement, ce qui signifie que pas un seul jeton supplémentaire ne sera mis sur le marché après avoir atteint ce nombre. Cependant, la création de nouveaux jetons a lieu à un rythme fixe, ce qui rend le minage du Bitcoin compétitif. 

La difficulté du minage augmente lorsque le nombre de mineurs sur le réseau augmente, ce qui les incite à chercher des moyens efficaces de réduire les coûts opérationnels. 

Il élimine également le tiers des transactions en Bitcoins. Même les échanges de crypto-monnaies tels que le Bitcoin Prime app ne peuvent pas supporter le rôle d’intermédiaires. Au lieu de cela, ils offrent des plateformes pratiques pour acheter et vendre des crypto-monnaies. L’élimination d’un tiers des transactions par le système améliore la confidentialité et réduit considérablement les frais de transfert de fonds. Cela permet aux utilisateurs de rester anonymes tout au long des transactions.

Manipulation du protocole du Bitcoin 

Comme nous l’avons vu plus haut, le protocole du Bitcoin se réfère principalement à des règles définies, ce qui lui permet de fonctionner de manière transparente comme une monnaie numérique de peer-to-peer. Il fonctionne sur un réseau décentralisé, ce qui signifie que le Bitcoin n’est soumis à aucune autorité centrale, y compris ses développeurs. Ainsi, personne n’a le pouvoir de modifier ou de manipuler le système pour des avantages personnels ou pour toute autre raison. 

Chaque nœud et mineur du réseau Bitcoin rejettera automatiquement toute activité contraire aux règles sous-jacentes. Le protocole du Bitcoin est sa première ligne de défense contre les interférences extérieures. Par conséquent, toute tentative de le modifier nuirait considérablement à la réputation de monnaie numérique décentralisée et de peer-to-peer du Bitcoin.

Bitcoin : la mise à jour majeure Taproot a été activée

Taproot, la mise à niveau du code de Bitcoin, attendue depuis longtemps et visant à renforcer la confidentialité et la sécurité du réseau, a été activée.

La mise à niveau a été activée lorsque la blockchain Bitcoin a atteint le bloc 709 632 à 5h15 UTC hier, qui a été miné par F2Pool. Cela a activé la première mise à niveau majeure du code du réseau depuis l’introduction de Segregated Witness en 2017.

Taproot introduit les signatures Schnorr qui peuvent faire en sorte que les transactions plus complexes sur Bitcoin – comme celles des portefeuilles à signatures multiples – ressemblent à n’importe quelle autre transaction, améliorant ainsi la confidentialité et la sécurité des transactions. Le passage aux signatures Schnorr a également des répercussions sur la mise à l’échelle du réseau, car la mise à niveau Taproot remplace le cadre cryptographique ECDSA.

Plus tôt cette année, au moins 1815 blocs (90% de 2 016 blocs, le minimum nécessaire pour valider une mise à jour) ont été extraits par des pools miniers de Bitcoin soutenant la mise à niveau Taproot, ce qui a ainsi programmé le bloc déclenchant le soft fork.

Burger King x Robinhood : 2,4 millions de $ de Dogecoin, Bitcoin & Ethereum à gagner

La chaîne de restauration rapide Burger King vient de s’associer à Robinhood Crypto pour offrir l’équivalent de plus de 2,4 millions de dollars en crypto-monnaies. D’après le communiqué de presse mis en ligne, les récompenses à se partager entre les plus chanceux s’élèvent à 20 Bitcoin, 200 Ether d’Ethereum et 2 millions de Dogecoin.

Les crypto-monnaies seront distribuées aux membres du programme Royal Perks de Burger King, un programme de fidélité grâce auquel les membres gagnent des “couronnes” (crowns, en anglais) pour chaque dollar dépensé dans un des restaurants de l’enseigne. Les couronnes peuvent ensuite être échangées pour obtenir des produits gratuits.

Les membres effectuant un achat de 5 dollars ou plus sur l’application Burger King recevront un code par e-mail. Ils devront ensuite l’entrer et réclamer leur prix via l’application Robinhood.

Robinhood Crypto est comme son nom l’indique la branche de la célèbre application de trading dédiée aux cryptodevises. Robinhood a vu ses revenus monter en flèche grâce notamment au listing du Dogecoin plus tôt cette année. Cela n’a cependant pas duré, la société ayant récemment annoncé une forte baisse concernant le trading de cryptos au troisième trimestre par rapport au trimestre précédent, avec 78% de revenus en moins.

Burger King s’intéresse depuis un moment déjà aux crypto-monnaies. Des points de vente en Allemagne et au Venezuela ont par le passé accepté les cryptos comme moyen de paiement. En Russie, Burger King a même lancé sa propre crypto-monnaie en 2017, le “WhopperCoin”.

Comment négocier ou investir dans le Bitcoin sans en détenir ?

La dernière décennie a été formidable pour le Bitcoin en raison de sa croissance fulgurante. Cette monnaie virtuelle a vu ses prix monter en flèche, si bien que de nombreuses institutions ont décidé d’y investir pendant cette période. Cependant, le Bitcoin représente un investissement complexe pour certains investisseurs particuliers. Cela s’explique par le fait que le Bitcoin a toujours été volatile et cher, sans être soutenu par une institution financière.

Cependant, vous pouvez négocier ou investir dans le Bitcoin sans exposition directe. Et cela peut être plus sécurisé et plus intéressant que de s’aventurer dans le terrier des crypto-monnaies. Idéalement, vous pouvez investir dans cette monnaie virtuelle ou dans la technologie blockchain sans nécessairement détenir les jetons. Même si cela ne vous met pas à l’abri de la volatilité de la marque pour cette monnaie numérique, cela offre une certaine protection.

Mais comme pour la plupart des investissements, la diversification est la meilleure option. Cela signifie que vous pourriez acheter et vendre cette monnaie virtuelle sur des plateformes comme https://yuan-paygroup.com/fr/ tout en investissant une partie de votre argent de manière indirecte. Voici des moyens efficaces de négocier ou d’investir dans le Bitcoin sans détenir les jetons.

Investissez dans une entreprise qui détient des crypto-monnaies

Un excellent moyen de négocier ou d’investir dans cette monnaie virtuelle sans détenir les jetons est de dépenser votre argent sur les actions d’une entreprise qui conserve les pièces ou fournit des services liés aux crypto-monnaies. Et vous avez de nombreuses entreprises qui se négocient publiquement dans différents secteurs. Ces entreprises peuvent avoir des Bitcoins dans leurs bilans. D’autres stockent des crypto-monnaies pour les clients ou offrent des services que les clients paient avec des Bitcoins.

Par exemple, des entreprises comme MicroStrategy et Tesla ont des investissements directs en Bitcoins. Ces établissements présentent des opportunités d’investissement exceptionnelles pour les personnes qui souhaitent investir dans cette monnaie virtuelle sans détenir les jetons.

Investissez dans les entreprises dont la technologie est liée au Bitcoin

Les experts affirment que la blockchain a un grand potentiel d’utilisation dans différents secteurs économiques et sociaux. Par conséquent, si vous connaissez une entreprise qui utilise la blockchain ou qui possède une technologie que les gens associent au commerce des Bitcoins, investissez dans cette entreprise.

Recherchez également des entreprises comme PayPal et Square qui permettent aux utilisateurs d’acheter des Bitcoins sur leurs plateformes. En outre, recherchez les entreprises qui se concentrent sur le Bitcoin ou qui disposent de technologies sous-jacentes qui prennent en charge cette monnaie virtuelle. Des entreprises comme Google, Microsoft et IBM utilisent la blockchain de diverses manières.

Vous pouvez également investir dans le matériel sous-jacent sans détenir les jetons. Par exemple, vous pouvez investir dans une entreprise qui fabrique des unités de traitement graphique dont les ordinateurs ont besoin pour résoudre les énigmes mathématiques de la blockchain.

Idéalement, investir dans les actions d’une entreprise est plus accessible et plus sûr que d’acheter et de conserver des Bitcoins. En effet, un compte de courtage ordinaire peut faciliter la transaction par une institution financière. Ainsi, vous bénéficiez de la facilité d’utilisation et d’une sécurité accrue.

Utilisez un fonds Bitcoin

Vous pouvez également investir dans un fonds qui comprend des Bitcoins. Actuellement, certains acteurs ont des fiducies Bitcoin qui aident les investisseurs de détail. Investir dans un fonds de crypto-monnaies est quelque chose que la plupart des investisseurs de détail connaissent. En outre, travailler avec un fonds Bitcoin implique de traiter avec une société de fonds pour les informations sur le compte ou les questions. Ainsi, vous n’aurez pas à vous occuper du suivi des gains, de la définition des mots de passe ou de la collecte de documents pour la déclaration d’impôts.

Cependant, les fonds facturent des frais pour ces services. C’est pourquoi il est nécessaire de faire preuve de diligence raisonnable avant d’investir dans un fonds de crypto-monnaies.

Pour finir…

Le Bitcoin et les autres monnaies virtuelles sont relativement nouveaux pour la plupart des gens. Qui plus est, le Bitcoin est un actif numérique volatil. Par conséquent, de nombreuses personnes ne souhaitent pas investir directement dans cette monnaie numérique. Au lieu de cela, la plupart des gens recherchent un investissement indirect dans le Bitcoin. Bien que ces idées constituent de bons moyens d’investir dans le Bitcoin sans détenir les jetons, elles nécessitent des recherches. Par conséquent, prenez votre temps pour vous renseigner sur les moyens indirects d’investir dans le Bitcoin avant de faire quoi que ce soit.