FTX signe un partenariat de 19 ans avec le Miami Heat

L’exchange FTX a signé un accord de partenariat avec le Miami Heat afin de détenir les droits de dénomination du stade du Heat pour les 19 prochaines années.

Le partenariat prévu entre FTX et l’équipe de basket-ball Miami Heat a été officialisé il y a quelques jours après des semaines de négociations entre la bourse de crypto-monnaies et le comté de Miami-Dade.

La National Basketball Association (NBA) a annoncé la signature officielle dans un communiqué de presse, précisant que FTX obtiendra les droits de naming du stade du Heat de Miami pendant 19 ans, dès la saison 2021-22 de la NBA. American Airlines détenait auparavant ces droits.

Eric Woolworth, responsable des opérations commerciales du groupe HEAT, est ravi de faire affaire avec FTX, décrivant l’exchange comme une jeune entreprise passionnante dans une catégorie émergente du secteur des services financiers.

Sam Bankman-Fried, PDG de FTX, a déclaré : “La technologie Internet et la finance numérique évoluent incroyablement vite. Nous voulions nous associer à une ville et à une franchise dynamiques, diversifiées, innovantes et toujours tournées vers l’avenir. En ce qui concerne ces qualités, Miami et le HEAT sont sans égal. L’une des grandes villes américaines et l’une des équipes les plus emblématiques du monde sont prêtes pour un avenir encore plus brillant, et nous sommes ravis d’en faire partie“.

Le stade du Miami Heat sera donc bientôt connu sous le nom de FTX Arena. Miami Heat a déclaré que l’accord comprend également une présence importante dans le stade, dans la série de contenu numérique HEAT, dans les publicités, les concours, les engagements communautaires et plus encore.

FTX déboursera 135 millions de dollars, dont 90 millions seront versés au comté de Miami-Dade pendant les 19 ans que durera le partenariat. Le conseil des commissaires du comté a approuvé l’accord le 26 mars dernier. Les fonds seront utilisés pour soutenir des programmes de lutte contre la violence armée et les jeunes “à risque”.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)