Le slippage correspond dans la finance au décalage entre le moment où un signal apparaît à l’écran et le moment où l’on décide de passer un ordre. Cet écart de temps dépend de la volatilité, de la rapidité d’exécution de son ordinateur, de celle de l’exchange ainsi que de notre propre réactivité.

2.5/5 - (2 votes)