Dans l’univers des crypto-monnaies, le terme halving fait référence à un processus qui réduit le taux d’émission de nouvelles pièces. Plus précisément, le halving est la réduction périodique de la subvention de bloc fournie aux mineurs. La réduction de moitié garantit qu’un actif cryptographique suivra un taux d’émission régulier jusqu’à ce que son offre maximale soit finalement atteinte.

Dans le cas du bitcoin, les nouvelles pièces sont générées en permanence dans le cadre de la récompense de bloc (qui se compose de la subvention de bloc et des frais de transaction). Ainsi, chaque fois qu’un mineur réussit à “découvrir” et à valider un nouveau bloc, il gagne des pièces nouvellement créées en compensation de son travail.

C’est donc le processus de minage qui introduit de nouveaux bitcoins dans le système, et ce, à un rythme prévisible et contrôlé. De nouveaux blocs de bitcoins sont minés, en moyenne, toutes les 10 minutes, et la subvention de bloc suit un rythme décroissant contrôlé. En conséquence, la division par deux garantit que la subvention de bloc diminuera de 50 % tous les 210 000 blocs (environ tous les quatre ans).

À partir du bloc de genèse, la subvention de bloc de Bitcoin a été initialement fixée à 50 BTC. Elle a ensuite été réduite à 25 BTC en 2012, puis à 12,5 BTC en 2016. La prochaine division en deux devrait avoir lieu vers mai 2020, réduisant la subvention de bloc à 6,25 BTC. Lorsque 32 réductions de moitié auront eu lieu, le processus s’arrêtera et plus aucun bitcoin ne sera créé. À ce stade, l’offre maximale de 21 millions de BTC sera atteinte.

Rate this page